O'Castor 2012

Week-end course d'orientation ! Je suis allé à cette édition de la O'castor, avec mes "copains de sport", les deux frangins Thomas et Benjamin. Le problème avec les copains de sport, c'est, qu'à un moment donné, quelque soit le sport, quelque soit le niveau d'amitié, il vient un moment où il y a deux questions existentielles à résoudre: "Qui a la plus grosse ?" et "Qui est le plus fort ?" Toujours. Comme on savait déjà tous les 3 que celui qui avait la plus grosse, et bah c'était moi, il ne nous restait plus qu'à déterminer qui était le plus fort. Ca faisait un long mois qu'on se chambrait, qu'on se chauffait, qu'on se titillait sur notre réseau social préféré. On arrivait plus à dormir. Pour régler nos différents, on avait choisi cette course d'orientation longue distance organisée par GO78 dans les Yvelines. 22km annoncé, départ en masse à 160. La course parfaite pour défier le blondinet et son frangin, (blondinet lui aussi), tous deux gonflés à bloc.

depart.jpg

thalasso.png pere-castor.png

D-day, 10h: longue étendue d'herbe, grande ligne droite et 160 bourrins. Tout le monde à la gigite pendant le briefing interminable. C'est le remake de braveheart. La petite pluie fine s'est arrêtée pour laisser place à une bonne pluie bien grasse. Pour la plupart des orienteurs présents dans la horde, à 500m du départ il y avait la zone de prise de cartes. Pour nous, c'était la plage du soldat Ryan.

Ca part "tranquille". 2'40 au 1000 pendant 15 secondes (c'est la super montre GPS de Benjamin qui nous permet d'avoir cette info inutile). Qui dit départ en masse dit "contact". Et qui dit "contact" dit "rester au contact". Je me plante sur la 2, j'ai déjà 45 secondes dans la vue et 10 coureurs sont devant. Je fais l'effort pour recoller sur le groupe de tête sinon il faudra faire la course à l'arrière en cavalier seul. Je reviens au poste 5 et nous nous détachons à 4 coureurs. Les choix d'itinéraire étant identiques, nous resterons à 4 jusqu'à la fin, les petites erreurs d'approche de l'homme prenant la tête permettant toujours aux suivants de recoller. Le premier nous décrochera à 2km de l'arrivée et nous finirons ces 22km annoncés avec 26km au GPS, en 2h08. Le récit plus complet de Benji du GO78Les résultats / ma trace. Maintenant place à la Nocto, 50km de CO dans la nuit du 1er au 2 décembre. 

ocastor.png

ocastor-2012-0221.jpg

course d'orientation