Créer un site avec Cmonsite

Cmonsite est un CMS en ligne français, cela signifie que vous n’avez rien à installer sur votre ordinateur, vous vous connectez à un compte pour gérer votre site ou mettre à jour du contenu. C’est un CMS propriétaire dans la lignée de e-monsite, Wiféo ou encore SiteW.  Aujourd’hui, nous avons donc créé un site avec Cmonsite pour tester le produit et voir quel type de site il est possible de créer. Cmonsite s’adresse aux débutants, ce service existe depuis 2005 et compte aujourd’hui plus de 90.000 sites créés.

CmonSite en un coup d’oeil

Le portail de Cmonsite est un peu vintage à notre goût : le design est un peu désuet mais ne nous arrêtons pas aux apparences ! Le contenu est bien présent (peut être trop) et on devine que l’on va pouvoir créer un site perso pour tester comme un site pro voire pourquoi pas une boutique en ligne

Encore beaucoup de contenu au niveau des offres : pas moins de 5 tranches de propositions, qui vont de la création d’un site gratuit  à la création d’une boutique en ligne (pour 25 euros par mois). Les offres sont réalistes et permettent de s’adresser à un large public : il faudra compter 60 euros par an pour avoir un site avec un nom de domaine, mais une limitation à 15 pages. Il semble y avoir beaucoup d’options alors je continue le test !

Cmonsite tarifs

Bienvenue sur le backoffice de Cmonsite

Un mail de bienvenue arrive immédiatement, nous invitant à valider notre adresse mail pour utiliser le formulaire de contact, c’est malin. Bien sûr on est redirigé vers les pages d’aide ainsi que sur une adresse support en cas de besoin. Né à la même époque que e-monsite, on reconnait bien le type de site très riche en contenu et en aide mais très lourd à lire (peut être un peu trop). Il est cependant très compliqué de rendre l’outil parfaitement intuitif et se passer de ressources pour guider l’utilisateur.

L’interface suit la tendance du portail : un peu désuette mais efficace car le menu me permet de trouver de suite ce que je veux faire. Avant d’ajouter le moindre contenu, je passe mon site de démo : test-seo.cmonsite.fr au test SEO pour voir à quoi ressemble le site brut. Ensuite j’ajoute une nouvelle page !

L’outil de création de page sur Cmonsite

Je créé une page, celle ci est ajoutée automatiquement dans le menu : je ne suis pas fan de cette pratique mais rappelons que le public ciblé est débutant, cela a donc le mérite d’être très facile. Il y a 3 façons de créer une page sur Cmonsite

  • utiliser l’éditeur visuel
  • utiliser les modèles de pages
  • utiliser l’outil de création par blocs (en beta)

Par défaut, on entre sur un éditeur visuel, qu’on appelle aussi éditeur visuel « wysiwyg » (ce que vous voyez correspond à ce que vous créez, il n’est pas nécessaire par exemple de mettre les mains dans le code pour mettre un mot en gras)

Cmonsite éditeur visuel

L’avantage de cet outil, c’est que ça ressemble à Word, et comme tout le monde sait utiliser Word, tout le monde sait donc mettre un mot au centre d’une page, un texte en italique, aller à la ligne etc.. L’inconvénient, c’est qu’il est difficile de créer une page html complexe avec ce type d’éditeur, comme par exemple mettre 3 images côte côte (et que cela soit responsive), mettre une image à coté d’un texte etc…

Il y a cependant des modèles, qui permettent de choisir un type de page pré-formaté, c’est malin, je n’avais jamais vu cela sur d’autres CMS en ligne. Par contre, cela créé la page à l’ancienne, en « tableau ». On est limité à la possibilité des modèles en stock mais cela donne déjà des idées de mises en forme.

Cmonsite blocs page

Il y a encore une 3ème façon de créer une page sur Cmonsite, c’est d’utiliser l’outil en version BETA qui permet de disposer des blocs de façon plus ludique. Le mot beta signifie en général que l’outil n’est pas définitif, qu’il peut être amené à évoluer ou qu’il n’est pas encore tout à fait stable. Comprenez de la part d’un développeur qu’il peut encore contenir des bugs ! 🙂 Je teste quand même. En cliquant sur le bouton « Nouvel éditeur beta » on est basculé sur Cmonsite Editor. On sort du backoffice et on voit le site, avec la possibilité de le modifier en live (à la manière de Wix ou Jimdo). Perso, mais c’est une déformation professionnelle, je préfère avoir un backoffice, Cmonsite propose donc les deux. Cela me fait vraiment penser à l’outil de création de contenu de SiteW, avec la barre latterale qui permet de gérer l’ordre des pages et juste en dessous le contenu de chaque page.

Je comprends le mot « beta ». En cliquant sur « ajouter un élément » j’en ajoute en réalité 8 dans ma page. L’idée est bonne de pouvoir ajouter des blocs de texte, d’image ou d’autres types de contenu afin de pouvoir créer des pages plus « complexes » quand on débute en création de site.

Cmonsite website

Dan une page, on peut donc maintenant ajouter du texte, des images, des boutons, des espaces, des séparateurs ou des modules, nous verrons un peu plus bas de quoi il s’agit. Par défaut les éléments se mettent les uns en dessous des autres mais il est possible de les mettre côte à côte en les déplaçant. L’outil est complet et fonctionne plutôt bien si je ne tiens pas rigueur que les blocs sont créés par 8. On peut dupliquer des lignes ou des blocs pour gagner du temps !

Cmonsite page

Un gros point positif que je n’ai pas noté sur d’autres CMS en ligne, la sauvegarde se fait automatiquement, à la manière de Google Drive. A chaque fois qu’une action est faite sur la page, cette dernière est enregistrée, ce qui évite les mauvaises surprises. L’inconvénient c’est quand le site fait du trafic et que vous écrivez en faisant des fautes

La création d’un album photos

C’est également très intuitif : au moment de créer la page, on détermine que c’est une page qui servira de support pour des photos puis ensuite on charge les photos. L’outil indique que les photos ne sont pas à la même taille et les présente automatiquement sur une belle page, rien à faire au niveau du design !

photo cmonsite

L’outil de gestion du design

Je suis agréablement surpris car le site de base est plus joli que ce à quoi je m’attendais : le site est responsive, ce n’est pas simplement une version mobile, un bon point ! Il y a une zone de titre, une zone pour mettre un logo et un slogan, le menu ainsi qu’un carrousel d’images par défaut.

design Cmonsite

Tout se gère sur le backoffice dans la partie « Design > Personnalisation Design ». A l’instar de l’outil de création de page, on est basculé sur une interface « Cmonsite Design »

Contrairement à d’autres CMS, on peut changer de thème et ça c’est bien ! Le contenu est vraiment dissocié des styles, c’est à dire qu’à tout moment, on peut choisir un autre « type de site » sans pour autant à reprendre toutes les pages une par une. Le code source est propre, les thèmes appliqués par défaut sont sympas : je suis plutôt séduit par l’outil. J’ai trouvé un peu cavalier ne pas demander de confirmation avant d’appliquer un nouveau thème, ça peut être violent pour un utilisateur de tout perdre en un clic.

J’aime beaucoup le fait qu’il n’y ait pas besoin d’enregistrer systématiquement pour prendre en compte un changement, je trouve que ça améliore l’expérience utilisateur.

D’un point de vue « personnalisation du design » on peut suffisamment skinner son thème en modifiant l’image de fond, les couleurs des textes, des titres, les bordures etc.. C’est suffisamment personnalisable pour un utilisateur débutant, on peut aussi appliquer des modèles de design pour des modules ou des éléments phares de son site, comme la création d’une belle page de contact ou d’une page d’accueil avec différents types de carrousel.  J’aime bien l’idée de ces modèles : ça donne du choix au webmaster en l’orientant dans la bonne direction. Il n’est pas lâché dans la nature !

Je n’ai pas l’impression par contre que l’on puisse ajouter du CSS.

Cmonsite sitebuilder

Les options de référencement sur Cmonsite

Par rapport au titre du site, la FAQ m’indique que je peux modifier le texte d’entête de mon site, et qui est placé en H1 (une bonne chose pour le référencement) mais en vérifiant je constate que ce n’est pas le cas. Le titre et le slogan sont dans un <p>. Le titre de chaque page est bien en H1 et le webmaster est invité sans s’en rendre compte à créer des pages bien structurées avec des H2, H3 etc…

Cmonsite Seo

Sinon on peut :

  • modifier le title de chaque page
  • modifier la description de chaque page
  • modifier une partie de l’URL de la page, c’est plutôt gênant de retrouver un tiret et une suite de numéro dans l’URL 🙁 On aurait préféré voir des URL propres et la possibilité pour le webmaster de créer des redirections 301
  • choisir des keywords (mais ça ne sert plus à rien)
  • personnaliser la page 404
  • générer le sitemap de son site
  • relier son site à Search Console ou Analytics

N’hésitez pas à lire notre comparatif des meilleurs outils de création de site en terme de référencement naturel.

Toutes ces petites options supplémentaires

Il y a tout un tas d’options qui séduisent les débutants en création de site

  • pouvoir verrouiller une page avec un mot de passe
  • pouvoir mettre une pop-up à l’entrée de son site
  • ajouter de la musique sur son site (haaaaa l’horreur)
  • Envoyer des newsletters (on recommande quand même plutôt d’utiliser des solutions spécialisées dans l’envoi de mailings)
  • Ajouter une page de maintenance ou bloquer l’accès au site avec un mot de passe

Le support client et commercial

J’ai été appelé par un membre de l’équipe, souhaitant me proposer de l’aide pour créer mon site, 3 semaines après la création de mon site de démo. Chapeau !

Notre avis sur Cmonsite

J’étais un peu frileux en découvrant le site de Cmonsite : le site un peu vintage, le contenu en masse, l’excès d’information, la trop grande diversité d’offres etc.. Mais l’interface est en train d’évoluer dans le bon sens. Il y a un beau travail de l’équipe pour permettre aux débutant de créer un site facilement, sans avoir à chercher (les FAQ sont bien intégrées sur l’interface). C’est à mon sens un excellent outil pour créer son site

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*