URL sur wordpress : créer des adresses optimisées pour le SEO

Une des première chose à faire quand vous lancez un nouveau site sur wordpress, c’est de choisir la façon dont sont construits vos permaliens (la structure des URL). Les permaliens sont les adresses de vos pages. Sur votre site web, les URL seront générées de la même façon, et c’est à vous de décider comment. Il est très important de le faire dès le début, avant même de créer vos premières pages, afin d’éviter d’avoir des pages 404 ou de devoir gérer des redirections. Je vous explique ici comment choisir la meilleure structure d’URL pour avoir un bon référencement

Quand vous allez créer une page, une catégorie, un produit ou tout autre type de contenu sur votre site, vous allez générer une adresse pour consulter cette page. Rassurez-vous, ce sera fait automatiquement, mais vous devrez dès le début choisir la façon dont va être générée la page

Ex : Je vais créer une page « mentions légales » à la racine de mon site, la page sera accessible à l’adresse URL « tuto-wp.com/mentions-legales. Le slug de la page sera « mentions-legales »

URL, slug, permaliens, qu’est ce que c’est ?

Je vais commencer par quelques définitions pour ces 3 termes qui se ressemblent !

  • Le slug, c’est l’identifiant de la page. Il est composé du titre de la page, si il y a plusieurs mots, ils sont séparés par des tirets.
  • L’URL : c’est l’adresse de votre page, par exemple : http://tuto-wp.com/mentions-legales

Quand vous modifiez le slug, vous modifiez donc le lien qui sera généré. On verra par la suite que c’est intéressant de modifier son slug la première fois que vous créez la page, pour l’optimiser pour le référencement. Par contre, si vous le modifiez plusieurs jours après la mise en ligne de la page, il faudra penser à faire des redirections. Slug modifié = URL changée = page 404 !!

  • Le permalien : c’est la contraction de « permanent » et de « lien ». Le permalien est la structure du lien que vous allez choisir au moment de générer du contenu.

Exemple : vous pouvez choisir un permalien affichant la catégorie de l’article ainsi que la date. Dans ce cas, vos URL seront générées sous cette forme : adresse-du-site.com/categorie/date

Je vous conseille de systématiquement mettre le titre de votre page ou d’article dans le permalien ! Je vous en dis plus un peu plus loin !

Comment régler ses permaliens ?

Rendez-vous dès la création du site dans Réglages > Permaliens.

Par défaut, c’est le premier qui est coché, c’est à dire que vos URL seront créées sous la forme « nom-du-site.com/?p=1234 » La suite de numéro correspond à l’ID de votre page ou d’article, pas terrible visuellement mais vraiment pas bon pour le référencement de votre site web !

Je vous conseille de choisir « structure personnalisée » et de créer vous même votre structure de lien. Personnellement, j’aime que ce soit court mais aussi très clair pour l’internaute et pour les moteurs de recherche. Je choisis donc des URL sous la forme nom-du-site/categorie/nom-de-article

Exemple : https://www.jeremy-vaucher.com/extension/pour-gerer-plusieurs-sites/

Comment faire ? Tout simplement en utilisant les étiquettes disponibles pour générer des permaliens

Il faut bien utiliser le % devant et derrière l’étiquette pour l’utiliser en tant que variable pour votre permalien. Pas d’inquiétude, il vous suffit de cliquer dessus dans l’ordre de votre choix pour les appliquer en tant que structure personnalisée !

Parmi les étiquettes disponibles pour créer des permaliens :

  • %year% : permet d’afficher l’année de publication dans l’URL
  • %monthnum% : permet d’afficher le numéro du mois de publication (03 pour mars par exemple)
  • %day% : permet d’afficher le jour de publication dans l’URL
  • %hour% : permet d’afficher l’heure de publication
  • %minute% : permet d’afficher les minutes de l’heure de publication
  • %second% : je vous laisse deviner
  • %post_id% : affiche l’ID de l’article (ex : 123) dans l’URL
  • %postname% : affiche le slug de l’article dans l’URL
  • %category%/: affiche la catégorie principale de l’article dans l’URL
  • %author% : affiche le nom de l’auteur dans l’URL

C’est quoi une URL propre ?

Ce n’est sûrement pas le type d’URL proposée par défaut par WordPress (exemple : mon-site.com/?p=1234 )

J’aime que le titre de l’article ou de la page apparaisse dans l’URL de mes pages, mais que celui ci reste court.

J’aime aussi que la catégorie (de la page ou de l’article) apparaisse dans l’URL, pour donner l’information aux moteurs de recherche que mon contenu est structuré ainsi mais aussi pour donner une informations à l’internaute ! Cela permet de hiérarchiser ses contenus !!!

Si je créé un site de cuisine par exemple, j’aurais plusieurs catégories : plats, desserts, entrées. Si j’écris une recette de « poulet au curry », je la rangerai dans la catégorie « plats » et je m’arrangerai pour que son URL soit :

mon-site.com/plats/poulet-curry

En créant la page, je vais donner un titre « Poulet au curry, une recette facile », du coup le slug de ma page sera « poulet-au-curry-une-recette-facile », et l’URL de la page générée sera

mon-site.com/plats/poulet-au-curry-une-recette-facile

C’est trop long ! Mon slug doit rester court. En créant la page, après avoir enregistré une première fois, j’allège donc le slug pour qu’il ne reste que mes deux mots clés importants, à savoir : « poulet » et « curry ».

Autre exemple avec le titre de cet article : « URL sur wordpress : créer des adresses optimisées pour le SEO ».

Le slug de mon article devient par défaut : url-sur-wordpress-creer-des-adresses-optimisees-pour-le-seo

Vous pouvez cliquez tout en haut sur le titre pour faire apparaître le slug et le modifier. Arrangez-vous pour ne laissez que 3 ou 4 mots clés importants !

Modifier un permalien en court de route

Outch, mauvaise idée ! Modifier les permaliens va modifier en une fois l’ensemble des liens de votre site.

Si jamais vous faites ça, il faut avoir conscience que vous allez briser les liens de votre site. Déjà la navigation en sera affectée (si vous avez des menus, ils seront brisés, vos liens internes aussi). Mais surtout, vous allez envoyer un très mauvais signal aux moteurs de recherche. Si vous décidez de modifier vos permaliens en court de route, établissez une stratégie pour faire des redirections 301 (dire aux moteurs de recherche que vos contenus ont changé d’adresse)

Modifier le slug d’un article ou d’une page

Cela arrive, vous pouvez vous rendre compte après plusieurs semaines que vous avez laissé un slug un peu trop long dans l’adresse de votre page.

C’est moins grave de modifier un slug : vous n’allez affecter que la page ou l’article en question. Par contre, cela ne vous dispense pas de faire une redirection, ce sera bien plus propre ! Et oui, imaginez que des internautes ont déjà accédé à cette URL, que celle ci a déjà été linkée etc….

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*