Aujourd’hui je teste SEOPress, un plugin SEO pour WordPress

Yoast, RAnkmath, et aujourd’hui SEOPress : curieux, j’ai envie de tester cette extension made in France pour un de mes sites et si les résultats sont convaincants, je le déploierai sur tous les autres. Contrairement à d’autres tools, au niveau des extensions SEO de wordpress, je ne me suis jamais arrêté à un outil : il m’a toujours manqué un truc ! Alors aujourd’hui, testons SEOPress pour que vous puissiez vous en faire un avis !

SEOPress : présentation, prix, installation

Derrière SEOPress, il y a une équipe française. Pas spécialement chauvin, j’aime quand même faire confiance à des créateurs français : je me dis que c’est plus facile de nouer des liens et d’échanger avec eux ! Lancé tout juste en 2018, SEOPress a déjà été installé plus de 100.000 fois et les retours utilisateurs sont excellents.

J’ai rapidement testé le support pour avoir une version d’essai de la version complète, la réponse est tombée en moins de 10h : ils sont très réactifs par mail ou sur twitter

SEOPress est un outil pour wordpress, c’est ce qu’on appelle une extension. Vous ne la trouverez pas dans la « bibliothèque » sur votre interface wordpress, il faut la télécharger directement sur le site de l’éditeur : https://www.seopress.org/

Version gratuite ou payante de SEOPress ?

C’est très clair, il y a deux offres : une gratuite et une payante à 39$ par an. L’équipe s’engage à ce que l’extension coûte toujours le même prix en renouvellement. Si vous l’achetez 39$, vous la renouvellerez 39$, même si les politiques tarifaires changent.

La version gratuite de SEOPress ne vous oblige pas à passer en payante, vous pouvez l’utiliser sans payer, sans limite de temps. Simplement vous serez « bridé » en terme de fonctionnalités : ça dépend de ce que vous attendez de cette extension et si vous avez des extensions qui peuvent gérer ce qui est « bridé ».

version gratuite de SEOPress

Exemple : la version complète permet de faire des redirections 301, ce qui n’est pas le cas de la version gratuite, mais vous pouvez aussi continuer à utiliser une extension dédiée pour ça.

Autre exemple : SEOPress permet de trouver les liens brisés sur son site (lien interne et sortants), mais c’est en version payante : vous pouvez utiliser un tool gratuit comme broken links checker

version payante de SEOPress

Dans mon cas, ce que j’apprécie, c’est justement de pouvoir tailler dans les extensions. Si je trouve une extension qui joue le rôle de 3 autres, alors j’ai tendance à l’utiliser si elle tient la route !

Installez la version gratuite pour commencer : si vous passez à la version payante, il suffira simplement de télécharger le fichier sur votre compte SEOPress et d’écraser la version gratuite : vos paramètres seront conservés

version gratuite ou payante de SEOPress

Démarrer avec SEOPress

Si vous utilisez déjà une extension WordPress, il est important de ne pas avoir à recommencer votre travail : par exemple, si vous avez déjà déterminé des formats de title avec YOAST, vous allez pouvoir les migrer. Si vous aviez fait des redirections avec Rankmath, vous pouvez aussi les migrer. La première étape consiste donc à sélectionner votre ancien outil et migrer les données !

migrer les données SEO

Ce qui est appréciable avec une extension en français, c’est qu’il y a plein de conseils dans notre langue, appréciable pour quelqu’un comme moi, qui comprend l’anglais mais préfère 1000 fois suivre des indications dans ma langue :

  • le didacticiel pour migrer les données est très clair
  • les petits conseils sur le tableau de bord sont pertinents : brancher son site sur search console, activer les données structurées etc….

Les fonctionnalités de SEOPress

Elles sont nombreuses et similaires aux deux autres plugins SEO que j’ai déjà testé. La différence va se faire sur des détails, et c’est justement ce que je recherche.

La possibilité de modifier son title ou meta description

(ainsi que toutes les meta) : c’est la base de ce qu’on demande à un plugin SEO ! On peut paramétrer des variables dynamiques pour donner un title par défaut, composé par exemple du titre de l’article, d’un séparateur et du titre du site, ce qui pourrait donner : %%post_title%% %%sep%% %%sitetitle%%

J’ai tendance à écrire écrire écrire puis repasser sur mes articles : vous allez me dire que ce n’est pas bien mais j’aime revenir pour optimiser, mailler, relire et ajuster ! L’optimisation des titles et des metas, je ne la fais pas tout de suite, en général je gère tout par lot, et je retrouve ce que j’avais avec YOAST mais pas avec Rankmath : on peut modifier l’ensemble des title ou meta description depuis la liste des articles ! Un vrai gain de temps !

Modification des title et description par lot

Vu qu’on parle de gestion par lots et gain de temps, sachez qu’il est possible aussi d’appliquer des actions groupées sur plusieurs pages ou articles, en une fois : exemple passer plusieurs pages en noindex, sans avoir besoin de les éditer une par une.

actions groupées sur SEOPress

Optimiser le référencement de ses images

Encore quelque chose que je ne fais pas forcément en allant et ce n’est pas bien. Je m’efforce de charger des images légères, avec un nom de fichier cohérent mais je ne prends pas forcément le temps de renseigner de ALT.

Dans les options de SEOPress, en cliquant sur « avancé », vous pouvez cliquer « utiliser les mots clés cibles » pour créer un ALT par défaut en cas d’oubli : bien sûr, je vous conseille de prendre le temps de faire les choses correctement en allant, d’autres conseils pour optimiser le référencement de vos images !

Faire des redirections

C’est quand même confort d’avoir un seul outil pour gérer plusieurs fonctionnaliés : avant j’utilisais le plugin « redirection » mais c’est une fonctionnalité comprise dans SEOPress. Si vous aviez déjà fait des redirections, vous pouvez les importer ! Rien de plus simple, il suffit de renseigner l’ancienne URL, la nouvelle, activer la redirection (action inutile je trouve), et enregistrer. Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur la version payante de SEOPress

De l’aide à l’optimisation : analyse de contenu avec des voyants rouges oranges et verts ?

Sur YOAST et sur Rankmath, il y a une option visuelle que je trouve intéressante : on peut voir en un coup d’oeil quelles sont les pages ou articles non optimisées. Attention, une bonne note sur une page ne garantit pas quelle cartonnera dans les SERP mais ça aide à voir si tout le travail minimum a été fait : exemple avec Rankmath, on sait depuis la liste des articles si la note est bonne, ou non. L’algo tape sur de nombreuses recommandations de Google, comme la taille de l’article, le nombre de lien, les alts sur les images etc…

exemple sur rankmath

Sur SEOPress, il y a aussi cette option qu’il faut activer dans les options (SEOPress > Avancé).

Tout en bas de l’article dans la partie SEO, on peut voir quels sont les critères utilisés par SEOPress pour calculer cette « note SEO » et faire passer des voyants du rouge au vert !

seopress note

De façon générale, vous pouvez personnaliser votre tableau de bord en fonction de ce que vous avez l’habitude de consulter : j’aime bien cette note ainsi que l’option pour voir les title et description mais il y en a d’autres, comme activer le mot clé cible, afficher la colonne page speed, afficher le nombre de mots etc….

Si vous activez toutes les options, votre tableau de bord va vite devenir indigeste. Mais heureusement, il y a une petite astuce pour activer ou désactiver des options ici, en cliquant tout en haut de votre interface wordpress sur « options de l’écran », même astuce pour afficher plus de 20 items par page !

Pour que l’analyse SEO fonctionne, il faut simplement renseigner un mot clé cible, ça se passe tout en bas de l’article. On prend l’exemple de cette page si vous voulez : topo-de-rando.com/gr20. je renseigne mon mot clé principal, à savoir GR20 puis je lance l’analyse. Des choses peuvent être améliorées

analyse seopress

Au niveau du point rouge pour les images, je suis assez étonné de voir que SEOPress ne propose pas des images que de l’article ! Réponse de l’équipe

Pour la question sur les images, notre analyse de contenu fonctionne comme le crawler de Google. Contrairement aux concurrents, il scanne et analyse la totalité de votre code source ce qui permet d’avoir une analyse fiable. Voilà pourquoi ces images apparaissent dans la liste.

image à améliorer

Les autres options intéressantes

  • la création d’un (ou plusieurs) sitemap automatique que vous pourrez ensuite soumettre sur search console (pas besoin d’une extension dédiée pour ça)
  • Créer un schéma de données structurées pour Google.
  • relier son site à analytics, en copiant collant le code de suivi : j’ai trouvé intéressant de pouvoir choisir d’exclure certains utilisateurs des stats, notamment les rédacteurs ou le webmaster principal
  • relier son site à search console facilement, en copiant collant le code de suivi sans avoir à utiliser une extension supplémentaire, charger un fichier etc….
  • Trouver les liens brisés : encore une fois, ça permet de se dispenser d’une extension dédiée. Il est possible de scanner son site pour trouver toutes les URL 404, que ce soit les liens internes ou les backlinks
  • et des dizaines d’autres fonctionnalités qui sont résumées ici : https://www.seopress.org/fr/fonctionnalites/

SEOPress me semble être un plugin complet, même très complet. A première vue, il est abordable pour tout le monde : l’interface est intuitive et l’offre complète à 39$ par an pour un nombre illimité de sites met K.O l’offre de YOAST !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*