La longue traîne, qu’est ce que c’est ?

La longue traîne est un terme propre au référencement naturel, rien à voir avec une robe de mariée ! Quand on analyse le trafic d’un site web, on se rend compte qu’il y a des mots génériques qui représentent une grande part du trafic, et d’autres mots, plus ciblés, qui représentent une part plus importante du nombre de recherches. La longue traîne représente l’ensemble des mots clés qui ont un faible volume de recherche, mais qui, bout à bout, représente une part importante de trafic. Dans cet article, vous trouverez des idées pour travailler la longue traîne de votre site web !

Un exemple concret pour commencer !

Comme je vous le disais en intro, la longue traîne représente l’ensemble des mots clés de faible volume qui, mis bout à bout, représente une part de trafic intéressante

J’aime reprendre le même exemple de site : le GR20 (vous me dites si vous en avez marre surtout)

Le mot clé “GR20” sur Google est un mot clé générique tandis que “faire le GR20 au mois de septembre” ou “sac de couchage pour GR20” sont des mots clés de la longue traîne.

RequêteRechercheRésultats
GR2018.0005 millions
gr20 en juillet température< 1033.000
Refuges GR2049044.000
sac de couchage pour GR20 4027.000
GR20 Monte Cinto2045.000
combien de temps pour faire le gr20 70250.000

18.000 personnes recherches chaque mois le mot clé « GR20 » sur Google mais plusieurs millions de sites répondent à cette requête. Votre mission est bien sûr de tenter de vous positionner le plus haut possible sur les requêtes principales, comme « GR20 » ou « Refuges GR20 » mais il est intéressant aussi d’aller chercher du trafic sur des requêtes « secondaires », des requêtes de la longue traîne, comme « sac de couchage pour GR20  » ou « combien de temps pour faire le gr20 ». Pourquoi cela ?

somme des requêtes de la longue traine

Pourquoi travailler la longue traîne ?

En référencement naturel, il faut travailler la longue traîne car

  • la somme de tous ces mots clés peuvent représenter une part du trafic plus importante !
  • les mots clés de la longue traîne sont plus simples à travailler, car moins concurrencés. C’est beaucoup plus faciles de positionner des pages en première position sur des mots clés « secondaires » que des mots clés très concurrencés.
  • ce sont des recherches plus ciblées, qui risquent d’apporter une réponse de qualité à l’internaute ! Quand l’internaute trouve ce qu’il cherche, google adore ça !!

On met donc en opposition deux type de recherche

  • les mots clés génériques, comme “GR20” ou “refuge GR20” qui sont courts et à fort trafic.
  • les mots clés de la longue traîne, qui sont plus longs mais aussi plus ciblés, avec chacun un faible niveau de volume de recherche
Les mots clés génériquesLes mots clés de la longue traîne
ex : “GR20”ex : “GR20 en juillet”
ConcurrentielMoins concurrentiel
Fort trafic en volumeFaible trafic
Difficile de se positionnerPlus facile de ressortir
Recherches “vagues”Recherches “ciblées”
En général un seul mot3 à 4 mots

En faisant la somme de tous les mots clés de la longue traîne (peut-on vraiment les lister j’en doute, les possibilités sont infinies), on peut vite se rendre compte que le trafic potentiel devient alors plus important que le trafic réalisé sur le mot clé principal

Comment améliorer sa longue traîne ?

C’est en forgeant qu’on devient forgeron disait mon grand père, et bien c’est en écrivant que vous améliorerez votre longue traîne ! Plus vous allez proposer de contenu sur votre site (de qualité évidemment) et plus vous aurez des chances de ressortir, volontairement ou non, sur des nouvelles expressions clés.

Quelles sont les autres façons d’enrichir son site ?

En proposant un forum de discussion : sur les forums, les internautes échangent, posent des questions, répondent ! C’est un lieu de vie qui peut enrichir votre site en contenu (si celui ci est bien géré).

Répondre aux questions les plus posées par les internautes : une FAQ, une page dédiée par expression recherchée etc. Attention, la limite de cet enrichissement de contenu, c’est d’avoir des pages de faibles valeurs ajoutées et avec du contenu « presque dupliqué » : ça prend du temps de rédiger un contenu unique, de qualité et suffisamment long pour Google.

Faires de

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*