Killduplicate : pour détecter les contenus plagiés

Écrire pour le web est une activité passionnante. Le métier de rédacteur web est assez similaire à celui de journaliste, sauf que vous ne faites pas les investigations, vous recyclez les informations déjà présentes sur d’autres sites internet. Et pourtant, c’est ce type de démarche qui peut à la fois faire du bien à votre site, ou lui nuire. Aujourd’hui, nous vous présentons un outil qui vous permettra de vérifier si votre contenu n’a pas été plagié sur d’autres sites internet : Killduplicate. Nous avons testé cet outil pendant plusieurs mois, découvrez notre avis sur KillDuplicate.

test kii duplicate

Pourquoi est-il nécessaire d’avoir un contenu unique ?

Paul Sanches, le créateur de Killduplicate nous livre une information vitale pour le référencement. Après avoir posé la question à Zenib Ait Bahaiji, un Webmaster travaillant chez Google, ce dernier a mis en avant le fait que Google ne sanctionne pas directement les sites qui copient votre contenu.

Il est alors question de référencement. Si le site qui a volé votre contenu se positionne mieux sur certains mots clés, c’est alors vous qui perdez des visites et donc, du trafic. Et c’est cette forme de pénalité qui mettra votre site en danger. Il est alors primordial de vérifier si votre contenu n’est pas dupliqué autre part.

scan kill duplicate

 Si un autre site a le même contenu que le vôtre et qu’il a de meilleurs signaux de positionnement que le votre, il risquera de se positionner mieux que vous.

kILLDUPLICATE

Cette pratique est également nécessaire pour les rédacteurs. Si le contenu que vous livrez a été copié, vous risquez de pénaliser le site de vos clients, et pire, de les perdre. Vous devez alors consacrer un temps après la relecture de vos écrits pour vérifier si certains passages de votre article ne figurent pas dans un autre site.

Quelles sont les offres de Killduplicate ?

Cette plateforme est assez simple à utiliser. Que vous soyez propriétaire de site ou rédacteur web, Killduplicate est un outil à privilégier dans votre activité. Cela vous permettra de faire un suivi de votre site et de votre contenu.

Killduplicate pour les propriétaires de site internet

Dans le cas où vous avez différents sites internet, vous pouvez utiliser Killduplicate pour vérifier qui plagie votre contenu. Pour ce faire, vous devez d’abord passer par un abonnement. Ce dernier peut être mensuel ou annuel, selon vos besoins et vos possibilités de paiement.

Les offrent varient de 19 à 399 € par mois pour un paiement mensuel et 17 à 299 € par mois pour un paiement annuel. L’offre annuelle vous permet donc de faire 10 à 25 % de réduction.

tarif killduplicate

Une fois que vous avez validé votre abonnement, vous avez donc accès à plusieurs fonctionnalités. Cela vous permet entre autres de scanner une URL, et donc, vous n’aurez plus besoin de téléverser chacun des textes de vos sites sur la plateforme.

Killduplicate pour les rédacteurs web

Si vous êtes rédacteur web, vous n’avez pas toujours besoin de vous abonner à la plateforme. Il vous suffit d’acheter du crédit pour vérifier les textes que vous avez produits. Et cette fonctionnalité est assez pratique lorsque vous avez un petit budget et que vous n’avez pas une longue liste d’articles à scanner.

scan en cours

Vous n’aurez alors qu’à acheter des crédits, en fonction de la longueur de vos textes et de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Sachez que vous ne pouvez pas acheter moins de 100 crédits.

Une fois que vous aurez effectué votre achat, vous avez alors accès à l’API de la plateforme pour vous permettre de scanner vos textes. Toutefois, cette fonctionnalité ne vous permet pas de vérifier si les contenus de vos URL ont été dupliqués.

Comment effectuer un scan d’URL sur Killduplicate

Pour scanner une URL ou l’ensemble de votre site, c’est très simple. Il vous suffit d’ajouter votre site à partir de votre Dashboard. Vous avez maintenant accès à la configuration de votre scan, ce qui vous permettra de choisir les URL qui vont être vérifiées.

Vous pouvez alors vous inspirer de votre « site map » ou laisser Google vous proposer votre liste d’URL. Cette partie vous permettra également de voir si votre site a de quelconques défauts dans sa fabrication. Une fois que vous avez choisi les pages à scanner, il ne vous reste plus qu’à lancer la vérification et à attendre les résultats de Killduplicate.

Vous pouvez alors voir combien de sites ont dupliqué votre contenu. Et si ces derniers citent votre site internet en tant que source ou non. Cela vous permettra une fois de plus de prendre les mesures nécessaires pour protéger votre contenu.

Comment effectuer la vérification d’un contenu dupliqué sur un texte

Dans le cas où vous n’avez pas de sites à vérifier, ou que vous soyez rédacteur web, vous avez accès à l’API, une fois que vous avez acheté des crédits. Pour vérifier si votre texte n’a pas de contenus dupliqués, vous devez copier et coller l’intégralité de votre texte sur la plateforme.

Une fois cette action effectuée, vous obtenez un résultat en fonction des sources qui peuvent être copiées dans votre texte. Il faut savoir que Killduplicate n’inclut pas les phrases qui possèdent plus de 1000 références dans Google. Elles seront alors classées comme générique.

Les avantages d’utiliser Killduplicate pour la rédaction de votre contenu

Cet outil vous permet principalement de vérifier si d’autres sites copient vos textes. Il vous permet également de voir si vous avez (même inconsciemment) dupliqué un site déjà présent sur internet.

Pour les rédacteurs, cela permet d’avoir des textes de qualités. Killduplicate met en avant les phrases qui ont été dupliquées et vous permet de corriger ces derniers. Vous avez également accès à l’historique de vos vérifications. En plus, les résultats sont très détaillés et vous permettent même de regarder les URL qui contiennent la phrase que vous avez écrite.

Pour les propriétaires de site, vous avez également la possibilité de voir qui a plagié votre contenu. Cela vous permettra de prendre les mesures nécessaires quant à votre propriété intellectuelle. En plus, Killduplicate vous propose des solutions, étape par étape pour lutter contre le duplicate content. Vous pouvez alors contacter le propriétaire du site, l’hébergeur ou encore, déposer une plainte auprès de Google, suivant la gravité des faits.

Vous l’aurez compris, cet outil est très avantageux, que vous soyez propriétaire de site ou rédacteur web. Cela vous permettra de protéger vos contenus et d’avoir un œil sur votre concurrence en même temps.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*