Chute brutale de revenu adsense : les raisons ?

Fin juin, j’ai subi une chute brutale de mes revenus Adsense et j’ai creusé pour essayer de comprendre pourquoi. Quelques jours auparavant, j’avais reçu un message d’alerte de Adsense m’indiquant la désactivation de mon compte pour non respect du règlement. Coincidence ? Quelles sont les raisons d’une baisse de revenu publicitaire avec Adsense ? Quelques infos à ce sujet !

chute revenu adsense

Si vous utilisez Adsense pour monétiser vos sites, un reflex sera de vous connecter chaque matin pour consulter les rapports et voir combien vous avez gagné la veille ! En général, le montant gagné est plus ou moins stable, mais vous pouvez avoir quelques surprises. Je vais aujourd’hui parler d’une surprise plutôt négative, qui peut amener à se poser des questions : mais pourquoi les gains de la veille sont quasiment nul ?

Comment se matérialise une chute brutale des revenus

C’est très simple, le montant gagné de la veille est presque nul alors que cela n’était jamais le cas, même les week-end. Si je zoome la première image et que j’affiche les résultats par jour et non par semaine, je vois bien que c’est à partir du 25 juin que les revenus sont divisés par 2.

chute adsense

Plusieurs raisons possibles :

Avez vous reçu un message d’alerte Adsense ?

Comme je vous disais en intro, il est tout à fait possible que votre compte ait été bloqué temporairement pour non respect du règlement de la régie publicitaire ! Pour ça, Adsense vous envoie en général un mail et une notification sur votre interface ! Il suffit de vous rendre dans Compte > Centre d’informations sur les règles.

J’en avais reçu une justement quelques jours avant le constat de la chute violente des revenus

rapport adsense

C’était un message d’avertissement m’indiquant un non respect des conditions au niveau du contenu (un gros mot dans un paragraphe). J’ai immédiatement corrigé puis je l’ai indiqué pour un nouvel examen. Malgré cela, quelques jours plus tard, mes revenus étaient toujours 60% plus faibles que d’habitude, pour les mêmes jours de la semaine.

Tout simplement une baisse du trafic ?

Vérifiez le trafic sur vos sites web : si le trafic a chuté, alors il est normal que vos revenus aient plongé aussi. Dans ce cas, la vraie question a se poser est « pourquoi ai je été déclassé des moteurs de recherche ».

Vérifiez sur Analytics le nombre de pages vues au cours des 30 derniers jours

Cependant, une baisse de trafic peut aussi s’expliquer par une « période ». Chaque site a ses périodes d’intérêt. Dans mon cas par exemple, j’anime plusieurs sites sur la randonnée, qui ont une forte affluence en avril-mai-juin (pour préparer la randonnée), une affluence importante en juillet-août-septembre puis un vrai recul le reste de l’année.

A l’inverse, les sites / blogs qui parlent de webmastering font beaucoup de trafic de septembre à mai puis beaucoup moins l’été (les gens partent en vacances et ne restent pas derrière leur ordinateur)

Google Trends peut être un bon outil pour vérifier les périodes de prédilections de vos sites en terme de trafic ! https://trends.google.fr

google trends

Baisse du CTR / RPM ?

Le CTR, c’est le nombre de clics comparé au nombre de pages vues. Si vous avez 5 clics sur 500 pages vues, le CTR de vos pages sera égal à 0,8 % (5/500 x 100 = 1 %)

Pour voir l’évolution du CTR, cliquez sur « Rapport » puis sur l’onglet « Personnalisé > CTR »

ctr adsense

Le RPM, c’est le revenu pour mille impression. Le RPM est calculé en prenant le montant des revenus estimés et en le divisant par le nombre de pages vues. Même chose que pour le CTR, vous pourrez avoir cette information dans l’onglet « personnalisé > RPM »

Pourquoi le RPM et le CTR sont amenés à baisser ? Avez vous fait des changements majeurs sur votre site dernièrement ? Exemple : un changement de thème ? Cette baisse s’expliquent par le fait que vos visiteurs voient bien les annonces mais ne cliquent pas dessus (problème d’intégration par exemple).

Baisse du CPC ?

Le CPC, c’est le coût par clic (le montant gagné à chaque fois qu’un internaute clique sur votre annonce). Pour vérifier l’évolution du CPC, rendez-vous sur votre interface Adsense et cliquez sur « Rapport ». Pour avoir une bonne idée de l’évolution, sélectionnez une période représentative (pas uniquement 2 jours). Je prends par exemple les 90 derniers jours

Cliquez sur l’onglet « Clics » puis sur le filtre « CPC ». Dans mon cas, le CPC n’a pas vraiment évolué

cpc adsense

C’est le marché qui détermine le niveau du CPC, qui est lié aussi à la période d’affluence, pour bien comprendre il faut se mettre à la place des annonceurs (ceux qui achètent de la publicité). Si je reprends mon site de randonnée par exemple, la saison la plus forte est avril-mai-juin : il est donc plus probable que pendant cette période, des annonceurs en lien avec le monde de la randonnée soit prêt à payer plus cher le clic pour donner de la visibilité à leur produit !

Avant de vous inquiéter :

  • Vérifiez que le code adsense s’affiche sur votre site : on ne sait jamais, une mise à jour du thème wordpress ou d’un plugin pourrait masquer le code adsense !
  • Vérifiez votre tableau de bord adsense (et vérifiez vos mails) : maintenant google prévient quand quelque chose ne va pas !
  • Ouvrez Google Analytics et vérifiez le trafic sur vos sites : tirez en les conclusions nécessaires : baisse naturelle de trafic dûe à la saison ou pénalités de Google ? Si vous avez une baisse du nombre de pages vues, il faut creuser de ce coté la.

Autres articles intéressants à ce sujet :

Sur Presse Citron : https://www.presse-citron.net/que-se-passe-t-il-avec-google-adsense/

Sur Arosbasenet : https://www.arobasenet.com/2016/03/conseils-google-monetiser-adsense-2767.html

Un article de Google Adsense : https://adsense.googleblog.com/2016/03/why-are-my-adsense-earnings-down.html

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*