Adsense est la régie publicitaire de Google, qui met en relation les annonceurs (ceux qui ont des produits ou service à vendre et qui achètent de l’espace publicitaire sur Adword) avec les webmasters (qui utilisent leur site web pour gagner de l’argent, en intégrant de la publicité. Découvrez tous nos articles pour utiliser Adsense efficacement.

Google Adsense, l’option qui permet aux détenteurs de blog de générer du profit

Google Adsense permet aux détenteurs de sites et de blogs de se faire de l’argent à travers des annonces publicitaires. Un système d’affiliation qui se réalise sous certaines conditions. Des critères qui sont généralement faciles à respecter. Google Adsense propose deux systèmes de rémunération. Généralement, les annonces qui sont placées sur le site correspondent à ce que recherche le public du blog ou du site.

Google Adsense en quelques mots

Google Adsence est un générateur d’argent pour les propriétaires de blog ou de site. C’est-à-dire que ces derniers collaborent avec Google pour afficher les publicités réalisées par des annonceurs. Le nombre de ces annonces est restreint pour ne pas nuire à l’image du site qui les héberge. Là aussi, c’est Google qui établit les règles.

Généralement, une page ne doit pas recevoir plus de 3 annonces publicitaires. Cette décision permet aussi d’un côté de ne pas saturer l’internaute avec une masse de publicité. Plus les annonces sont peu nombreuses, plus il y a de chance que le visiteur en clique au moins sur une d’entre elles.

Comment intégrer le monde de l’Adsense ?

L’inscription au service Adsense que Google est simple à réaliser.

Les conditions d’inscription

Pour pouvoir s’inscrire au service Google Adsense, il faut avant tout avoir plus de 18 ans. Ensuite, il faut avoir un compte ou une adresse mail valide sur Google. Le plus important, c’est le fait d’être propriétaire d’un blog ou d’un site internet.

Les blogs ou les sites internet qui incitent les internautes aux préjugés ou à la violence ne sont pas acceptés. Il en va de même pour ceux qui affichent des caractères à connotation sexuelle.

La création de profil

Lorsque tous les critères cités en haut sont respectés, la personne intéressée peut effectuer son inscription. Il faut commencer par accéder au site Adsense de Google. Ensuite, elle passe par la création du profil qui nécessite une adresse email.

Le site demande ensuite d’autres informations comme le nom du blog. Cela inclut le nom de domaine du site. C’est à partir de ce dernier que Google va pouvoir faire sa vérification. Il va regarder le contenu du blog pour juger de leur pertinence et de leur conformité. C’est seulement après qu’il va pouvoir dire si le site est en rapport avec ce que l’option Google Adsense recherche.

Vérification du contenu du site

C’est la dernière étape qui permet de valider ou non une nouvelle inscription à Google Adsense. À travers cette démarche, Google vérifie que le site ou le blog du prétendant respecte bien les conditions imposées. Une fois cette étape franchie, l’inscription est alors validée. Le site peut commencer à recevoir des annonces publicitaires.

Cette procédure peut prendre plusieurs jours. Une fois que la demande d’adhésion est validée, Google envoie à l’adresse postale de la personne concernée un code de vérification.

Comment générer du profit avec Adsense ?

Ce système de rémunération mis en place par Google permet de générer du profit de deux façons bien distinctes. Les annonces publicitaires qui sont sur le site doivent susciter l’intérêt de chaque visiteur. Pour cela, il faut que ce dernier finisse par cliquer sur le lien ou l’annonce en question.

Obtenir de l’argent par le CPC ou le coût par clic

Ce système paye le propriétaire du site en fonction du nombre de clics qu’il reçoit sur une annonce. C’est-à-dire qu’il gagne de l’argent à chaque fois qu’un visiteur clique sur une annonce publicitaire présente sur son site.

Le CPM ou le coût pour mille impressions

Ce mode opératoire consiste à payer le propriétaire de blog en fonction du nombre de visiteurs sur son blog. Chaque fois qu’un visiteur atterrit sur le blog de l’hébergeur d’annonce, il génère du profit.

Comment sont triées les publicités qui s’affichent sur un site ?

Google fait en sorte que chaque annonce présente sur un site soit en adéquation avec les sujets traités dessus. Si le propriétaire juge qu’une publicité ne lui convient pas, il peut facilement le supprimer. En effet, il est possible de bloquer ou d’autoriser la publication d’une annonce sur le blog ou le site. Il décide donc des annonceurs qui peuvent avoir une place sur son blog ou son site.

À quel endroit placer les annonces publicitaires ?

Le choix de l’emplacement de l’annonce publicitaire revient au propriétaire de site. Il peut la placer sur la partie supérieure de son site. Il peut aussi la mettre sur le côté ou en bas de page.

L’essentiel est que celles-ci soient bien visibles par chaque visiteur. Plus ces derniers ont accès aux annonces, plus le site généra du profit.

Il est possible d’altérer la position des annonces pour permettre une meilleure vue et un meilleur profit. Le code JavaScript qui est fourni pour les annonces peut être utilisé sur l’emplacement voulu par le propriétaire de site.

Relier une chaîne YouTube à Google Adsense

C’est une démarche qui est entièrement faisable. Cette méthode permet également de générer du profit grâce aux vidéos qui sont postés sur YouTube. Cependant, pour que la chaîne puisse générer du profit, il faut qu’il ait un nombre important d’audience ou de visiteur.

Vérifier la monétisation du compte

Il est possible de se faire de l’argent grâce à un volume de vue considérable. Pour cela, il faut que la monétisation de l’audience de la chaîne soit active. Pour y parvenir, il faut accéder au menu « création ». Ensuite, il faut cliquer sur la rubrique « chaîne ». Enfin, il faut cocher sur l’option « Monétiser » et « activer ».

Les 2 options possibles pour un compte YouTube

La première possibilité consiste à inscrire le compte YouTube au service Google Adsense. Dans le cas où la personne a un blog ou un site, il peut directement lier son compte YouTube à son site. De cette façon, il n’a pas à répéter les mêmes démarches d’inscription.

Pour que cela se réalise, il suffit d’accéder au profil Google Adsense. Ensuite, il faut juste cliquer sur la rubrique « Accepter l’association ». Seules les vidéos originales et non dupliquées ont le droit d’être monétisées. Une vidéo copiée qui n’a pas reçu une autorisation venant de son auteur ne peut générer du profit.