Noctorientation 2010 : résultats, cr et cartes

Je retrouve Romain et Patrice à Anthony. L'équipe de génération raids est réunie et prête à prendre le départ du circuit long de la noct'orientation (première course du challenge des nuits franciliennes). En faisant connaissance, on avale des pâtes froides (infectes), on vérifie le matos et on se le répartit : 3 batteries pour les phares, 2 petites frontales en rab, boussole, feutre, pochettes plastique, tout est ok ! On blinde les camels de ravito solide. Au menu ce soir : des barres de céréales, des crèpes au chocolat et des briochettes aux rillettes de saumon (arf !).
C'est une première pour moi sur une course d'une telle distance (la noct'orientation, c'est plus ou moins 8h de course d'orientation de nuit, sur une distance de 50 à 60 km). Petit coup d'oeil rapide sur les consignes de course: "une soupe chaude et des ostéopathes vous attendent à l'arrivée". Pafait, plus qu'à se déchirer !

Le bus nous largue à près de Malmaison. On part en footing pour ralier le point le départ et on se regroupe autour d'un petit étang. Comme il a neigé les jours précédents, tout est blanc et la température est idéale pour courir. Une frontale, pourquoi faire ? Avec la neige qui tapisse le sol, il fait très clair en forêt.

Départ -PO1 : On s'élance sur un trail d'1.2 km afin de récupérer la première carte, au 7.500e. On trace le circuit rapidement et on décide commencer par le poste au nord. Petit cafouillage à la 2e balise mais pas de grosses erreurs pour valider ces 11 premiers postes et rejoindre le premier point de contrôle (PO1).

PO1-PO2 : C'est une section IGN, dont une bonne partie est en ville (je n'ai pas trouvé ça facile la lecture sur IGN en milieu urbain). On rejoint le poste 1 rapidement puis le poste 2 en coupant dans la gare RER et en traversant la ligne de chemin de fer par la passerelle. Premier ravito, on se partage des crèpes et des twixt :-)

PO2-PO3: C'est une carte IOF avec un passage obligatoire au milieu. On trace rapidement  notre boucle (46-48-49-50-52-47-51-53). Bonne frayeur pour Romain qui chute bien comme il faut sur la route verglacée. Le doigt sport ident à profité de la chute pour se faire la malle. Patrice et Romain retournent sur le lieu de la chute pour le récupérer et c'est chose faite rapidement (du bol !).

La partie suivante s'effectue sans difficulté sur une carte IGN avec un poste, ce qui permet de faire la liaison entre la forêt de Fausses Reposes (PO3) et la forêt de Meudon (PO4).

Les deux sections suivantes (PO4-PO5 et PO5-PO6) se font sur la même carte, une IOF au 15.000. Je commence à peiner juste avant le PO5 (jai envie de dire que c'est de la faute du twixt mais ça doit être parce qu'on arrive aux 4h de course et que je n'ai pas l'habitude). On arrive dans les temps au PO5, ce qui nous permet de tracer les deux postes bonus au nord de la carte. On lâche plus de 5 minutes au poste 65, où je suis moins lucide et n'arrive pas à interpréter la zone sur la carte. Idem entre la 63 et la 65 où je ralentis (l'inter poste le long du mur commençait à me sembler trop long). A cela s'ajoute une dixaine de minutes perdue au poste 75 (j'ai l'impression qu'elle était posée du mauvais coté de la trace). Sur la fin de cette section IOF de 16km, ça va beaucoup mieux, je me dis que le plus long est fait et que les trois sections restantes vont passer vite.

PO6-PO7 : il faut trouver un poste avec une vue aérienne. On nous explique que le poste se trouve entre les deux PO, on part un peu à l'arrache en courant sur la piste cyclable, le choix le plus logique, mais en n'étant pas sûr d'y trouver le seul poste de cette section. On reconnait le rond point représenté sur la photo, Patrice valide le poste et on se dirige vers le PO7.

PO7-PO8 : parcours au score de 8kms environ sur carte IOF au 15.000e dans la forêt domaniale de Verrières. Ca semblait logique alors on ramasse les postes dans l'ordre de numérotation des balises (82-83-84-85..........). Une galère sur la balise 86 (le trou), on est passé plusieurs fois à quelques mètres sans la voir. Chute de Patrice dans le cratère avant la 89, le doigt SI en profite encore pour se faire la malle mais une fois de plus, avec beaucoup de chance, on le retrouve rapidement.On valide le dernier poste et on fonce vers le PO8.

PO8-Mémo-Arrivée : section sur carte IGN pour rejoindre la partie mémo, sans poste à valider mais ce qui ne m'a pas empêché d'y laisser quelques minutes. Je ne suis plus assez concentré et on se retrouve hors carte au nord au niveau de la bretelle d'autoroute. Demi tour, ça vient bon, on arrrive au dernier passage obligatoire pour une petite course en mémo sur une carte au 2500e : 3 postes à prendre, ce n'était pas trop dur. On valide le dernier poste sur la colline qu'on dévalle pour rejoindre le GR qui nous conduira à l'arrivée.

Bilan de l'équipe : 7h30 de course, deuxième place, nous n'aurons jamais vu les premiers qui gagnent en 7h10. Même si on refait le monde avec des "si", on est loin d'une course parfaite (15 à 20 minutes cumulées d'erreur).
Bilan personnel : superbe expérience, ravi d'avoir couru avec Romain et Patrice, des partenaires qui se prennent pas la tête. Je n'ai la même condition physique pous tenir leur rythme sur cette distance et rester concentré dans la lecture de carte, alors entrainement et rdv l'année prochaine ! (et pt'être que d'ici là je serai aussi fort que Pascal B de St Just Clin d'œil)

Et histoire de finir en fayotage (mais je le pense :-)), les DSA cartonnent en organisation (traçage, repas, douches chaudes, plein de bénévoles sympas aux PO). Merci pour la soirée !

Départ-PO1 PO1-PO2 PO2-PO3 PO3-PO4
PO4-PO5 PO5-PO6 PO7-PO8 PO8-arrivée

nuits franciliennes nuit course d'orientation