Maxirace 2017

Faire le tour du Lac d'Annecy en courant, c'est le programme que je m'étais fixé le week-end dernier en m'inscrivant sur la Maxirace. La combinaison "temps estival"et "passages en altitude" promettait d'en prendre plein les pattes et plein la vue. Voici un retour en photos (et en croque-monsieur) de cette journée passée sur les sentiers de la Maxirace 2017 autour du Lac d'Annecy.

Maxirace 2017

Il est 3h du mat quand le réveil sonne (il était temps, j'ai failli m'endormir). Comme à chaque fois la veille d'une course, je rêve que j'arrive en tongue sur la ligne de départ et que mes affaires ne sont pas prêtes. Et comme à chaque fois, je rejoins le lieu de départ avec les bonnes chaussures au pied, no stress donc. Petit déjeuner : premier croque-monsieur de la journée. Sur la ligne de départ, nous sommes 1500 à avoir la gigite sur les bords du lac d'Annecy.

Il est 5h du mat quand le fumigène rouge est craqué, donnant le signal à cette horde de joyeux débiles de mettre les voiles. Les points d'assistance sont rares sur le parcours mais les points d'eau sont nombreux. Avec la chaleur annoncée, j'ai promis de me forcer à boire 2L / 10km pour ne pas finir les 4 fers en l'air (#diagonaledesfous). Je retrouve Gauthier sur la ligne de départ et comme pour les Templiers, nous décidons de faire la première partie ensemble. A la sortie d'Annecy, le sommet du Semnoz se dresse déjà devant nous. Croque Monsieur

Temps de passage au Semnoz : 02:55:47
Place : 549 eme

Depart annecy

Sur la ligne de départ

Passage semnoz

En arrivant au Semnoz

Semnoz > Doussard

La descente se fait au pas de course. Arrivé à Saint Eustache, je prends le temps de souffler. Le cadeau suivant s'appelle le Col de la Clochette, un beau bébé de 500m de D+. Il n'est pas très dur mais le sentier est encombré par les concurrents des autres courses qui viennent se greffer sur le parcours. Comme il est difficile de doubler, je reste au train jusqu'en haut. Une descente, une montée (Le Taillefer dans la Montagne d'Entrevernes) une descente et me voilà déjà arrrivé à Doussard, la mi-course ! Je retrouve la troupe d'assistant, dont celui "poilu-des-pattes". Accueilli avec un "joyeux anniversaire" et tous les petits soins qui vont avec, je repars 10 minutes plus tard avec la fleur au fusil et 2 croque-monsieur dans le gosier.

Temps de course à Doussard : 06:51:43
Place : 435 ème

Col clochette

Col de la Clochette

Hugo assistant

Mon assistant poilu à Doussard

Doussard > Menthon

J'ai du mal à reprendre le rythme de la course. Peut être un peu trop forcé sur les croque-monsieur ? Peut être la chaleur ou peut être les deux ! En tout état de cause, je ne suis pas le seul car les coureurs scotchés sur place sont nombreux dans cette montée. C'est une grimpette de 1200m de D+ en 3 fois : d'abord pour arriver à la Forclaz, puis au Chalet de l'Aulp et enfin l'assaut final pour passer le Pas de l'Aulp (la délivrance). La descente permet de rejoindre le point d'eau de Villar dessus en à peine 5km et 800m de dénivelé négative. Croque-monsieur pour fêter ça ! Les 5km suivants permettent de rejoindre Menthon (dans la tête la course est finie). Il est 16h quand j'arrive à l'ultime point d'assistance (pour manger un croque-monsieur !)

Temps de course à Menthon : 11:38:35
Place : 233 ème

Montee forclaz

Scotché dans le Col de la Forclaz

Pas de aulp

Au Pas de l'Aulp

Menthon > Arrivée

Au ravitaillement de Menthon, il n'est pas possible d'oublier ce qui nous attend. Juste en face de nous se dresse le Mont Baron, et ses 1000 derniers mètres de dénivelé à avaler avant la dernirère descente sur Annecy. Le sentier est à l'ombre mais la chaleur est toujours étouffante. Pas question de faiblir, j'ai beau avoir l'air de la purée Mousseline en tête ("quand je fais, de la purée mousselineeee ♫ !)  je sais que l'objectif des moins de 15 heures est encore possible.

La montée jusqu'au col des Contrebandiers se passe bien, ainsi que le coup de cul jusqu'en haut du Mont Baron. Le passage en crête est de loin le plus joli de tout le parcours. Viennent maintenant les 4km de descente technique, le kilomètre de plat sur les bords du Lac d'Annecy puis la ligne d'arrivée de la Maxirace. Merci à toute l'équipe de Saint Just qui a joué le rôle d'assistant à merveille ! 

Résultats

  • 83 km, 5500m de D+
  • 8 croque-monsieur, un paquet de Tuc, un paquet de saucisson et 5 barres de céréales
  • 18 bidons d'eau. 
  • 195eme sur 1500 et 14h30 de course
  • Vous avez l'air de la purée mousseline en tête

Finisher 1

Découvrez le parcours de la Maxirace sur Trace2Trail*

Maxirace2017

* si vous êtes organisateur, Trace2Trail est un outil en ligne gratuit qui vous permet d'afficher votre circuit, les ravitos, le profil de course et l'intégrer sur votre site web. Découvrez notre test de Trace2Trail

D'autres photos pour résumer

Croc monsieur

L'usine à croque-monsieur

Annecy ville

En centre ville d'Annecy

Arrivee 1

Avec les assistantes à l'arrivée

Copains

Les copains à l'arrivée

Adeorun maxirace

Vue sur lac

trail récit de course trail et course nature